La ville de Kara (localité située à 420 km au Nord de Lomé) a accueilli ce jeudi 30 janvier 2020,  le lancement officiel de la 13ème Conférence Internationale annuelle du karité. La cérémonie a connu la présence des responsables de  l’Alliance Globale du Karité (AGK) et la Filière Karité du Togo (FIKATO) ont été également lancées en prélude de cette conférence.

La 13ème Conférence Internationale annuelle du karité se tiendra du 06 au 08 Avril 2020 à Lomé autour du thème: « Karité 2020, créer l’industrie de demain ». La cérémonie de lancement qui s’est déroulée ce jeudi dernier à Kara, a vu la participation de plus de 300 femmes actrices dans la filière karité au Togo.

Plus de 500 acteurs et parties prenantes de l’industrie du karité provenant de 35 pays du monde seront attendues à Lomé  pour ce rendez-vous historique pour le Togo qui l’accueille  pour la première fois. Plusieurs activités seront au menu de cette conférence notamment des panels de discussions, un forum affaires,  la formation de petites et moyennes entreprises ainsi que des visites de terrain.

« Il est important d’œuvrer ensemble afin que les acteurs primaires de cette chaine, qui sont dans notre pays des milliers de femmes en majorité, puissent sortir de la pauvreté et gagner leur  autonomisation. Aussi, me semble-t-il urgent de relever le défi de la gestion durable des arbres à karité qui poussent à l’état sauvage et qui sont souvent abattus par des exploitants illicites», a souligné Elisabeth Essodolom Pali-Tchalla, la présidente de la filière karité du Togo (FIKATO).

De son côté, le directeur général de l’Alliance globale du karité, Aaron Adu, a insisté sur la nécessité d’une « collaboration entre les gouvernements et le secteur privé notamment les industriels pour établir des politiques favorisant le développement durable de l’industrie du karité ».

Les débats au cours  de cette conférence tourneront autour des sujets comme, l’approvisionnement, l’optimisation des revenus au niveau local ou encore la réglementation au service du développement de l’industrie du karité.

« La 13ème Conférence Internationale Annuelle du Karité au Togo  intervient dans le contexte de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) 2018-2022  dans son axe 2 qui vise le développement des pôles de transformation agricoles à travers tout le pays »,  a indiqué le préfet de la Kozah, le colonel Bakali, dans son discours d’ouverture.

Eyram  Akakpo