La Cour constitutionnelle du Togo a publié ce vendredi 17 Janvier 2020,  la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle de  février prochain. Sur les dix candidatures à elle transmise le 08 Janvier par la Commission électorale, la haute cour en matière constitutionnelle a invalidé deux candidatures. Désormais sept candidats dont le président sortant Faure Gnassingbé sont retenus pour la course au fauteuil présidentiel.

Agbeyome Kodjo, Faure Gnassingbé, Jean-Pierre Fabre, Georges William Kuessan, Mohamed Tchassona-Traoré, Aimé Gogué et Komi Wolou. Voilà les 7 candidats retenus par la Cour constitutionnelle pour l’élection présidentielle du 22 février prochain.

La Cour constitutionnelle motive sa décision de ce 17 janvier 2020 par les dispositions de la Constitution et du code électoral.

L’institution présidée par Aboudou Assouma se basant sur ces deux textes, a invalidé les candidatures de Innocent Kagbara  pour des soucis avec son certificat de résidence et du Docteur Aubin Kodjovi Thon pour insuffisance du nombre de signatures d'électeurs.

En clair, il n'y aura plus de candidats indépendants  en course pour le fauteuil présidentiel.