Le Togo va procéder ce 14 février 2020 prochain à l’émission  par adjudication des Obligations assimilables du trésor  pour un montant de 25 milliards de F CFA sur le marché de l’Union économique et monétaire Ouest-africain (UEMOA).

Le Togo projette d’emprunter de nouveau en devise sur le marché de l’UEMOA le 14 février prochain. « La présente émission d'Obligations Assimilables du Trésor dans tous les pays membres de l'Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) vise à mobiliser l'épargne des personnes physiques et morales en vue d'assurer la couverture des besoins de financement du budget de l'Etat du Togo », suivant les termes et les conditions relatifs à l’opération.

La date du dépôt des soumissions est fixée au 14 février 2020, avec une valeur nominale unitaire de 10.000 FCFA pour un taux d’intérêt de 6,15%. Le montant mis en adjudication s’élève à 25 millions de FCFA. « Tous les souscripteurs recevront un coupon plein quel que soit le moment d’acquisition des titres », précise l’agence Umoa-Titres.  Le remboursement de ses obligations est fixé au 3 février 2023.Les  souscripteurs à cette deuxième tranche verseront en plus du prix, un  taux de coupon couru de 0,235246%, qui leur permet d’avoir droit à un coupon entier, ajoute l’agence.

« Les titres sont dématérialisés et tenus en compte courant dans les livres du Dépositaire Central du Marché des Titres Publics par adjudications qu’est la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) », indique l’Umoa-titres.

Le Marché des Titres Publics est l’unique marché régional, par adjudication, exclusivement dédié au financement des Etats membres de l’UEMOA. Les émetteurs souverains sollicitent, à travers des procédures adaptées, l’émission de titres publics souscrits par des acteurs spécifiques soit pour leur compte propre ou pour celui de tiers.

Le marché est composé  des émetteurs, des spécialistes en valeurs du trésor, des intermédiaires de marché (banques, SGI) et des autres investisseurs (particuliers, entreprises et organisation).

Eyram  Akakpo