Le Premier ministre togolais, Komi Klassou Sélom, séjourne à Djibouti où il prend part du 27 au 29 janvier aux travaux du 3 ème Forum international sur l’éducation équilibrée et inclusive (BIE).

L’objectif général de ce forum co-organisé par le gouvernement djiboutien et l’ONG internationale Education Relief Foundation (ERF) est de développer des stratégies visant à atteindre les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD4) pour une éducation inclusive et de qualité.

Une quarantaine de pays représentés par des délégations gouvernementales de haut niveau vont  s’inscrire dans la même dynamique des rencontres  de  2017 et 2018, tenues respectivement à Genève en Suisse et à Mexico au Mexique. Une déclaration universelle sera adoptée à l’issue des travaux, jetant ainsi les bases d’une éducation qui s’appuie sur l’inter-culturalité, la globalisation, le dialectisme et la contextualité.

Le Togo devrait lors de cette assise, partager son expérience et ses pratiques en la matière.